Pourquoi la soumission excite

Pourquoi la soumission excite

Pourquoi la soumission excite

Pourquoi la soumission excite

Nombreuses personnes apprécient les rapports de domination soumission avec une préférence pour la seconde place. Pourquoi le rôle du soumis dans un jeu de couple est-il excitant ? Explications et conseils pour s’y adonner.

 

« En m’obligeant à le suivre, mon partenaire m’oblige à lâcher-prise »

« Il n’y a que quand Erwan prend les devants que je ne pense à rien. Je me laisse faire, je lui obéis, ma tête se vide », confie Elodie, 30 ans. Si le sexe aide beaucoup d’entre nous à déconnecter, encore faut-il s’abandonner totalement. La soumission impose de ne prendre aucune initiative, autrement dit, de ne plus rien contrôler. La définition même du lâcher-prise, que l’on expérimente dans la vie comme au lit, avec plus ou moins de succès.

Dès lors que l’on ne décide plus de la prochaine caresse et qu’on se laisse guider sans réfléchir, on accueille plus facilement le plaisir. Notre cerveau est déconnecté, nous sommes attentifs à chaque mot, chaque geste, si bien que nos sensations sont plus intactes, donc plus plaisantes, comme en témoigne Marjorie, 26 ans : « Si mon partenaire me touche le sexe en mettant sa main sur ma bouche et en tirant mes cheveux, je prends trois fois plus mon pied. La contrainte me plait, je me sens être une petite chose fragile et vulnérable. En m’obligeant à la suivre, mon partenaire m’oblige à lâcher-prise. Je ne peux m’accrocher à rien. Cette position d’infériorité est pour moi excitante car toutes les sensations sont décuplées ».

« Ne pas savoir s’il va me toucher les seins ou les fesses est terriblement bon »

En jouant la soumise ou le soumis, on laisse l’autre mener la barque de notre plaisir. Comment prévoir s’il va nous effleurer ou nous mordiller ? Nous embrasser ou nous retourner ? Les surprises se succèdent et d’autant plus si on se bande les yeux. « J’aime les rapports de domination soumission les yeux bandés, raconte Simon, 32 ans. Je ne sais pas à quoi m’attendre. Ma copine décide et chaque initiative de sa part est une surprise, ce qui me procure davantage de plaisir. Je suis face à l’inconnu et ça me met dans des états dingues ! ».

Un sentiment que Marjorie partage. Car si le plaisir vient du lâcher-prise et de la perte de contrôle, il se trouve aussi dans l’impossibilité d’anticiper. « Mon partenaire joue le chaud, le froid, il donne le ton du rapport. Ne pas savoir s’il va me toucher les seins ou les fesses, me tendre son sexe ou m’imposer de me masturber est terriblement bon. Comme si le fait d’être toute aussi actrice ôtait une partie de mon excitation car le rapport devient prévisible. Quand on ne joue pas, j’aime savoir comment je vais le toucher ou lui murmurer ce qui me plait mais dans la surprise, mon corps bondit, chaque geste est plus fou ».

« En me soumettant, je le domine »

Les rapports de domination soumission s’inscrivent sous la forme d’un jeu. Le couple choisit ensemble du rôle de chacun. Le cadre est intime, défini, et respectueux. Et contrairement aux apparences, le soumis détient aussi le pouvoir ! Physiquement, on pourrait le penser inférieur, mais en réalité, le rapport est à l’équilibre. C’est en décidant d’être soumis et en jouant plus ou moins le jeu que le dominant est orienté.

« Il suffit que je ne prenne plus aucune initiative et me replie sur moi-même comme qui dispose pour que Florian comprenne où je veux en venir. Et plus je joue « la faible », plus il joue le fort. Au contraire, si j’ai envie d’être un peu plus présente, je me montre plus active et il domine moins », nous raconte Hélène, 31 ans.

Au fond, le couple oublie rapidement qui est le dominant, qui est le dominé, et l’un a besoin de l’autre pour exercer son rôle. Si le dominé attend du dominant qu’il le guide, le dominant peut se lâcher si le dominé le lui autorise et il fixera ses limites si le dominant va trop loin. Un jeu à l’équilibre, pour un plaisir maximal. Tant que chacun est consentant.

Découvrez dès maintenant notre panoplie SM complète et laissez libre cours à vos envies ! 

Côté boutique

Abonnez-vous à notre newsletter

S’abonner