sextoys Goliate (godes, vibromasseurs, masseur prostatique, masturbation, stimulateurs sexuels...), la nouvelle marque française de jouets pour adultes.

Orgasme : à la découverte du plaisir vaginal

Orgasme : à la découverte du plaisir vaginal

sextoys Goliate (godes, vibromasseurs, masseur prostatique, masturbation, stimulateurs sexuels...), la nouvelle marque française de jouets pour adultes.

Orgasme. Un bien joli mot pour beaucoup synonyme d’épanouissement sexuel.  Mais de quoi parle t-on exactement? Orgasme vaginal? Clitoridien? Est-il accessible à toutes? Comment s’y prendre? Pas de panique, on vous explique tout.

Chez la femme, la découverte de son corps se fait en général en douceur, tout au long de sa vie. Contrairement à l’homme dont le pénis est dès la naissance sollicité par les différents frottements de ses vêtements, la toilette intime ou tout simplement lorsqu’il urine, la cavité vaginale de ces dames est préservée jusqu’au premier rapport sexuel.

Plus difficile dans ces conditions de comprendre et maîtriser cette zone mystérieuse du premier coup.

 

L’orgasme vaginal

Une grande majorité de femmes ne connait pas l’orgasme vaginal. De nombreux facteurs sont à prendre en compte (âge, contexte, position etc.) pour expliquer ce phénomène par toujours facile à appréhender. Voici quelques éléments pour vous aider à y voir clair.

  • La longueur : Mère nature a bien fait les choses. Le vagin est plus court que le pénis de ces messieurs puisque le col est à 6 cm de l’entrée vaginale tandis que le cul-de-sac postérieur est situé à 8 cm.
  • L’épaisseur : Ce qui compte n’est pas tant la longueur mais le diamètre de la verge de votre partenaire. En fait, c’est le contact avec les parois du vagin et son “remplissage” qui va venir réveiller les zones sensibles  dont le col et les culs-de-sac vaginaux.
  • Le rythme : Inutile que votre partenaire se transforme en marteau piqueur. La clé de l’orgasme vaginal se trouve aussi dans la musicalité du rapport. Des pénétrations lentes puis intenses, en superficie puis profondes… Variez les plaisirs.
  • Le contexte : On ne le rappel jamais assez. Votre humeur du moment joue un rôle primordial dans la façon dont vous allez ressentir le plaisir. Créez une atmosphère propice et détendez-vous. Rien de tel qu’un véritable lâcher prise pour appeler l’orgasme. Alors laissez-vous aller.

 

Astuce :

Pourquoi ne pas commencer par d’agréables préliminaires? Caresses, baisers, doigts baladeurs et sextoys. Seule ou à deux, c’est aussi le moment de sortir votre Rabbit et de faire place à votre imagination. Rien de tel pour préparer votre corps au plaisir.

  • La position : Pour vous aider à prendre du plaisir, certains angles de pénétrations seront plus propices à la stimulation vaginale. Variez donc les positions, et n’hésitez pas arrêter votre partenaire sur la position qui vous titille le plus !

 

Petit secret sexo:

Les femmes s’accordent sur deux positions qui optimisent la jouissance : La levrette et l’enclume (missionnaire avec madame posant ses jambes sur les épaules de monsieur).

levrette enclume Kama Sutra GOLIATE

 

N’hésitez pas pour autant à bouger votre bassin afin que votre partenaire stimule à votre guise vos zones de plaisir!

  • Le point G, enfin accessible : Il est de ces mythes qui traversent le temps.  Situé sur les parois du vagin (zone aux multiples terminaisons nerveuses) ce Graal de la jouissance est généralement (aucun corps n’est identique) situé sur la paroi antérieure du vagin, à  4 cm maximum seulement de l’entrée du vagin. Cette zone est notamment reconnaissable par son aspect rugueux.

 

En pratique:

Placez votre paume de main vers le plafond et entrez un doigt jusqu’à la deuxième phalange, puis repliez-le. En fait, il vous faut effectuer un mouvement de “viens ici”, comme pour indiquer à votre compagnon de venir vous rejoindre.

Soyez patiente et attentive, car c’est dans l’écoute de votre corps que se trouve la clé du plaisir.

 

BONUS : L’orgasme au point de départ clitoridien

Plus des ¾ des femmes sont davantage sensibles à l’orgasme clitoridien. Plus facile d’accès, il est le plus connu et peut être atteint dès les premières stimulations.

Sachez-le : plus le clitoris sera stimulé, plus celui-ci deviendra réceptif. La succession d’orgasmes est donc possible.

Alors seule ou à deux, n’hésitez pas à l’apprivoiser.

Côté boutique

Abonnez-vous à notre newsletter

S’abonner