Nos conseils pour faire l’amour (et jouir) sous la douche

Nos conseils pour faire l’amour (et jouir) sous la douche

Young couple man and woman intimate relationship on bed feet

Faire l’amour sous la douche, une pratique qui vous attire ? Nos 6 conseils pour prendre votre pied (sans glisser).

Parce que l’eau est source de plaisir, parce que la salle de bains change un peu (beaucoup) de la chambre à coucher, et parce que nos corps méritent un petit rafraîchissement quand il fait 30 degrés à l’extérieur… la douche nous tend les bras pour des rapports sexuels d’un nouveau genre. Comment s’amuser (et en jouir) ?

Une salle de bains qui fait envie
Première chose, quand on désire faire l’amour sous la douche : on bichonne sa salle de bains. On n’est pas forcément obligé de disposer vingt-neuf bougies, mais on prend soin de nettoyer les lieux. C’est un peu comme les draps, tout ça : qui a envie de faire l’amour sur un oreiller craspouille ? De plus, si vous êtes précautionneux, installez un tapis anti-dérapant. C’est toujours plus sécurisant et ça évite de passer son temps à se concentrer sur ses mouvements (va tomber, va pas tomber ?).

Lavez-vous (après tout, vous êtes un peu là pour ça)
En guise de préliminaires, ou s’il fallait faire monter la température avant que l’eau ne s’en charge, sortez le savon et lavez-vous réciproquement. Frotter le dos de l’autre, et puis son cou, son ventre, ses cuisses et l’intérieur de ses cuisses… voilà qui est excitant et annonce la couleur. Prenez donc le temps de ces caresses mousseuses, qui sentent bon la vanille ou le monoï, et qui accentuent le désir.

Trouver la bonne position sous la douche
Toutes les positions ne trouvent pas leur place sous la douche, sauf si vous avez une douche à l’italienne qui fait la taille de votre salon, ou dix-neuf ans de gym derrière vous. Toujours étant que certaines pratiques sont plus accessibles que d’autres, comme le sexe oral (fellation et cunnilingus adorent la douche), l’Union Suspendue (l’homme est debout, la femme devant lui, une jambe relevée pour faciliter la pénétration), ou le « dos à dos » (la femme s’appuie contre le mur, légèrement penchée en avant, et l’homme, placé derrière elle, la pénètre). Ensuite, à vous de voir et de tester.

Utilisez le pommeau de douche
Souvent synonyme de nos premiers émois, parce qu’il sait stimuler la vulve et le gland du clitoris, le pommeau de douche n’est pourtant pas réservé à la masturbation. En couple, il a toute sa place, et même un grand rôle à jouer quand on partage un rapport sexuel sous la pluie de la salle de bains. Attrapez-le et utilisez-le sur vos sexes respectifs. C’est à la fois doux et vibrant… On n’en demande pas moins.

Invitez des sextoys
La douche est, à elle toute seule, exotique. Mais opérer un changement dans sa routine sexuelle n’empêche pas de les multiplier (les changements). Alors pourquoi ne pas oser les sextoys dans la baignoire ? Nos jouets GOLIATE sont parfaitement étanches et se marient très bien avec l’eau et le savon. En restant debout, appuyés contre un mur, vous pouvez gâter votre partenaire ou recevoir du plaisir.

Filez au lit
Se faire plaisir sous la douche n’interdit pas, ensuite, de courir au lit, les corps un peu humides. Car sous la douche, on peut parfois se sentir limités, entre peur de chuter et lieu étroit. Dans ces cas-là, on n’hésite pas poursuivre dans la chambre, sous la couette. Bonne douche, donc.

Côté boutique

Abonnez-vous à notre newsletter

S’abonner