Skip to main content

Qui est Alexandra

Je m’appelle Alexandra, j’ai 35 ans et j’ai grandi en région parisienne. Je ne suis pas devenue journaliste sexo par hasard, enfin je ne crois pas.

A l’âge de 15 ans, je vis mes premiers émois amoureux. De toute évidence, je tombe amoureuse de l’amour.

Premier baiser, premier copain, premières fois

J’aime ce que je découvre. Au fil des années, les relations m’intriguent : pourquoi certaines fonctionnent mieux que d’autres ?
Je prends plaisir à discuter avec mes amis. Je cherche à comprendre comment un couple se construit et pourquoi le sexe, entre deux personnes, est plus ou moins agréable.

A l’âge de 20 ans, j’hésite: j’ai envie de faire des études de sociologie. Ou pourquoi pas de journalisme ? Car j’aime lire et écrire, mon journal intime en est témoin. Finalement, c’est la psycho qui l’emporte. Je ne regrette pas mon choix, je nage en pleine passion.

En parallèle, je lis tout ce que je peux sur les hommes et les femmes, sur la sexualité, l’amour, la rencontre. Je finis par me lancer anonymement en ouvrant un blog. Je le tiens en parallèle de mes cours et je valide ma licence en psycho. Lentement, grâce à mon blog, je tisse un réseau dans la presse. J’écris des articles sur des sujets qui me tiennent à cœur.

Mon aventure avec Goliate démarre entre Lyon et Paris. Le fondateur est un ami d’enfance, il me demande si je veux écrire à ses côtés.

C’est un grand oui !

Oui, j’ai envie de parler de sexualité positive, oui j’ai envie de transmettre ce que je sais, ce que j’ai appris et continue d’apprendre. Oui, j’ai envie d’interroger et d’interviewer des professionnels. Oui, je souhaite partager des conseils bien pensés et inspirants. Oui, j’ai envie de décomplexer les gens, j’ai envie de leur dire que le sexe n’est pas une question de performance, que nous avons tous un univers sexuel unique et que nous devons quitter les injonctions pour nous épanouir et nous sentir libre d’être qui nous sommes.

J’espère que le contenu que vous lisez sur le blog de Goliate répond à vos attentes et vous fait du bien, dans tous le sens du terme !

Amicalement, Alexandra