Femme-Homme : Le périnée au cœur du plaisir sexuel !

Périnée sextoys vibromasseur gode goliate adultes

Femme-Homme : Le périnée au cœur du plaisir sexuel !

Périnée sextoys vibromasseur gode goliate adultes

C’est avéré, le périnée joue un rôle essentiel dans le plaisir sexuel. Pour contribuer à son renforcement, les boules de Geisha, aussi appelées boules chinoises ou de Kegel, font de plus en plus parler d’elles. On vous dit comment ça marche.

 

Le périnée, oui mais c’est quoi?

Le périnée est un ensemble de muscles soutenant les organes pelviens (utérus, vessie et rectum). Il est situé entre le vagin et l’anus pour la femme ou le pubis et l’anus pour l’homme. Il permet d’éviter les problèmes d’incontinence. En fait, c’est tout simplement grâce à lui que nous pouvons nous retenir d’aller aux toilettes.

Mais travailler son périnée permet aussi d’accroître le plaisir lors des rapports sexuels. Il est l’une des clés de l’épanouissement sexuel. Pourquoi ? Parce que le périnée entoure le vagin. Des muscles raffermis permettent un meilleur afflux sanguin, les organes génitaux sont mieux irrigués et le pénis est davantage enserré lors de la pénétration. Chez l’homme, l’éducation de son périnée lui permet notamment d’avoir de plus belles érections et de mieux contrôler son éjaculation.

En clair, vous allez prendre votre pied !

 

Les exercices de Kegel, quesako?

Inventés par le médecin gynécologue Arnold Kegel dans les années 40 et inspirés de certaines pratiques du Yoga, ces exercices sont devenus la référence en matière de renforcement du périnée et du plancher pelvien, notamment pour les femmes, après leur accouchement.  Mais il est aussi utile de rappeler que les hommes ne sont pas pour autant dispensés de ces exercices, puisque mère nature les a également doté d’un périnée et d’un plancher pelvien.

Alors, au boulot !

 

Où se situe votre périnée et comment le sentir ?

Avant de se lancer, il est important de situer son périnée. Et ce n’est pas toujours facile. Pour les femmes : vous pouvez pratiquer le célèbre « stop pipi », qui consiste à essayer d’interrompre le jet lorsque vous urinez, en début de miction. Ressentez les muscles que vous utilisez pour y parvenir. Mais attention, il s’agit bien d’un test ponctuel et non pas d’un exercice à répéter. Réalisé trop fréquemment, il peut être la cause d’infection urinaire.

Pour les hommes : serrez les fesses comme si vous essayiez de retenir un gaz. Une telle contraction resserre automatiquement les muscles du plancher pelvien. Vous devriez ressentir un resserrement.

 

Par où commencer ?

  •   sans accessoire…

Pour faire travailler votre périnée, usez de la contraction de celui-ci ! Les femmes feront des « stop pipi » mais sans pipi, les hommes serreront les fesses, toujours en simulant la retenue d’un gaz. Au quotidien, amusez-vous, dans n’importe quelle position, à contracter votre périnée, cinq secondes par-ci par-là, au fil de la journée. Dans les transports, devant l’ordinateur, en patientant au supermarché, ou allongé chez vous.

Vous pouvez également essayer un second exercice qui consiste à réaliser des contractions fortes et rapides, à répéter une dizaine de fois en veillant bien à respirer normalement tout au long de l’exercice.

Pour les néophytes, qu’il s’agisse de Madame ou de Monsieur, il est préférable de débuter avec des boules de petits diamètres et légères. Comme pour tous les autres muscles, votre périnée a besoin d’être ménagé, inutile donc de s’y attaquer trop brutalement, au risque de produire les effets inverses à ceux escomptés.  

1) Insérer les boules de Kegel en douceur dans votre vagin, avec une pointe de lubrifiant si cela vous est plus confortable. Le cordon de retrait doit dépasser afin de faciliter leur retrait.

2)  Pour une meilleure efficacité, il est préférable de se mettre debout afin que vos muscles soient stimulés par l’attraction terrestre.

3) Contractez vos muscles autour des boules. Essayez d’abord pendant 5s en tentant de les remonter vers le haut.

4) Marquer un temps de repos et de relâchement identique à la durée de la contraction (5s). Respirez profondément, de façon à être totalement détendue.

5) Répétez l’exercice une dizaine de fois (et c’est tout pour la journée!). N’oubliez pas que votre périnée est un muscle qui a aussi besoin de se reposer.

6) Retirez les boules grâce au cordon et nettoyez les avec de l’eau tiède et du savon ou avec un nettoyant spécial sextoy.

Astuce :

Vous pouvez également porter vos boules de Kegel pendant une trentaine de minutes chaque jour, tout en vacant à vos occupations. En vous déplaçant, vous contracterez inconsciemment vos muscles. Idéal pour travailler sans s’en rendre compte !

Rappelez-vous, c’est dans la durée et la régularité que les résultats apparaîtront.

Mais plus c’est long, plus c’est bon! Allez courage !