plaisir vaginal Goliate & sextoys by GOLIATE

Booster son plaisir vaginal grâce aux sextoys en 3 étapes !

Booster son plaisir vaginal grâce aux sextoys en 3 étapes !

plaisir vaginal Goliate & sextoys by GOLIATE

Le clitoris est roi en matière de plaisir sexuel. Mais quand est-il du vagin ? Certes moins innervé et plus mystérieux que son voisin, il promet pourtant de nombreuses sensations. Et si on partait à leur recherche grâce aux sextoys ?

 

Pourquoi le plaisir vaginal est moins évident

Lorsqu’une femme découvre son corps lors de ses premières séances de masturbation, elle se focalise bien souvent sur son clitoris. En plus d’être une véritable source de plaisir, cet organe est visible et tout aussi accessible. Le vagin, lui, est alors moins exploré et attend son tour : un première rencontre amoureuse, une première pénétration.

Le plaisir vaginal débarque alors, impossible de le nier. Mais le clitoris a pris de l’avance, c’est lui que l’on cherche, lui qui nous garantit l’orgasme. Et tant mieux. Seulement, on aimerait développer notre plaisir vaginal, trouver lors d’une pénétration quelques sensations nouvelles, intenses, inoubliables. Le but n’est pas de négliger le clitoris, parce qu’on l’aime, on le veut, on le garde. Le but, c’est juste d’aller plus loin et de se découvrir. Les jouets pour adulte sont très utiles pour ça. Démonstration.

 

Jeu n°1 : une main sur le clitoris, un sextoy à l’entrée du vagin

 

On commence par se toucher comme d’habitude et comme on aime : notre main éveille doucement notre clitoris et parcourt aussi notre corps. On prend le temps que l’on veut. L’objectif : que notre vagin se lubrifie sans qu’on l’ait approché. Au bout de quelques minutes, alors que l’excitation monte, voilà que l’on continue de titiller notre clitoris et que l’on saisit d’une autre main notre sextoy phallique ou la tête d’un petit canard.

On le place alors à l’entrée de notre vagin, on frotte, on se promène, on sent alors que l’on est humide et on se concentre sur les sensations présentes. Petit à petit, on a très envie d’une pénétration et… on s’arrête là, pour l’instant. Le but, c’est de sentir notre vagin en demande. Voilà qu’il se réveille, qu’il réclame. Et c’est ainsi que la pénétration à venir doublera de sensations.

 

Jeu n°2 : une main sur le clitoris, un sextoy pour la pénétration

 

Lorsque notre désir de pénétration devient immense, soit dans la foulée du premier jeu, soit parce qu’on a recommencé, on se lance alors dans l’exploration de notre vagin, en continuant de titiller notre clitoris. Il faut que les deux organes soient activés en même temps, touchés en même temps, afin que notre cerveau intègre que le plaisir vaginal existe.

Autrement dit, puisqu’on aime ce que l’on ressent grâce à notre clitoris, puisque notre plaisir est au top, notre tête assimilera ce plaisir à notre clitoris mais aussi à notre vagin. C’est une étape importante pour mieux considérer son plaisir vaginal, s’y habituer. Et c’est là qu’on va pouvoir manœuvrer autrement… à l’intérieur.

 

Jeu n°3 : explorer son vagin autrement qu’en va-et-vient

 

Désormais, on peut lâcher quelques minutes son clitoris et se concentrer uniquement sur notre vagin lubrifié. Mais attention, pas à coups de va-et-vient classiques. Car non, le plaisir vaginal ne naît pas de ces allers-retours, il naît des frottements contre les parois. On peut donc tourner son sextoy, se promener davantage à l’entrée du vagin, chercher son point G… Un peu comme si on fouillait une pièce et non pas que l’on cherchait à la traverser.

En duo, on peut donner cette indication à notre partenaire. Avec ses doigts ou notre sextoy fièrement tendu, on lui demande de caresser les parois… ¨Plaisir garanti, à renouveler pendant la pénétration. Il y a fort à parier que ce sera intense, après tous ces petits jeux qui nous ont aidés à s’éveiller…

Côté boutique

Abonnez-vous à notre newsletter

S’abonner