7 trucs à savoir sur la prostate (et le plaisir prostatique)

7 trucs à savoir sur la prostate (et le plaisir prostatique)

A young mexican man shirtless in white bed

7 trucs à savoir sur la prostate (et le plaisir prostatique)

La prostate est une glande qui participe au plaisir sexuel. Mais que savons-nous vraiment de ses fonctions et de ses secrets ? 7 révélations.

La prostate fait la taille d’une châtaigne

Jusqu’à l’âge de 40 ans, la prostate ressemble à une châtaigne. Elle pèse environ 15 à 20 grammes. Ensuite, elle gagne progressivement en volume. On peut alors la comparer à un petit abricot, voire une clémentine. Cette hypertrophie est bénigne mais peut entraîner des troubles urinaires.

La prostate ne chôme pas, elle participe à la production de sperme

N’allez pas imaginer que la prostate ne fait rien de ses journées. Au contraire ! Sa mission principale ? Fabriquer du liquide séminal pour protéger et nourrir les spermatozoïdes, et leur permettre de se déplacer. En somme, la prostate ajoute du liquide à la rivière ! En parallèle, elle est sollicitée ponctuellement, lors de l’éjaculation : elle expulse le sperme pour qu’il sorte du pénis.

La prostate se situe sous la vessie

Parler de prostate, de plaisir prostatique et d’orgasme prostatique, c’est bien, mais encore faut-il situer sa prostate pour la rencontrer ! Elle se loge sous la vessie et est accessible par le toucher rectal, à environ 7 centimètres de l’entrée du rectum, d’où la « nécessité » de passer par la porte arrière pour la stimuler.

On peut ressentir du plaisir prostatique en stimulant le périnée

On peut également stimuler la prostate en massant la partie externe des muscles pelviens – sous les bourses, pour générer des contractions périnéales qui se répercutent alors sur la prostate. Elle sera « titillée » indirectement, pour votre plus grand plaisir. 

Le plaisir prostatique peut donner envie de faire pipi

Si vous avez envie d’uriner lors des rapports sexuels, et notamment quand la prostate est stimulée, c’est normal. La vessie étant la voisine de la prostate, elle est également titillée.

Les sextoys peuvent accompagner le plaisir prostatique

Pour partir à la rencontre de son plaisir prostatique, on peut utiliser des sextoys. Capables de mettre à l’aise, ils sont spécialement conçus pour stimuler cette zone intime en douceur, à l’instar de notre jouet NYX. Le recours à un relaxant anal ou un lubrifiant spécial anal sera également de mise, puisque l’anus ne lubrifie pas naturellement.

Pour jouir davantage, on peut imaginer sa prostate

Le plaisir masculin, contrairement aux idées reçues, n’est pas seulement externe puisqu’il ne se limite pas au seul pénis ! Néanmoins, la prostate étant cachée, il n’est pas toujours simple d’envisager le plaisir prostatique. Que l’on débute ou pas, on peut mettre en route son cerveau et imaginer sa prostate pour se connecter à cette glande et en ressentir tout le plaisir octroyé. C’est aussi là un excellent moyen d’obtenir un orgasme prostatique, plus diffus et plus profond.

Côté boutique

Abonnez-vous à notre newsletter

S’abonner